12h30 « Vieilles forêts » : de rares trésors à conserver

2024ven05avr12h30ven14h3012h30 « Vieilles forêts » : de rares trésors à conserveravec Laurent LARRIEU au Museum

Détails de l'événement

En partenariat avec le Muséum de Toulouse – En relation avec l’exposition BIOdiversité du Muséum qui se déroulera d’avril à juillet 2024

Vidéoà venir Audioà venir Diaposà venir Transcriptionà venir à venir

La forêt française couvre 17 millions d’hectares en Métropole (soit 31 % du territoire) & 9 millions d’hectares en Outremer (85 % du territoire en Guyane & environ 40 % dans les autres départements). La France a une longue tradition de foresterie multiusage. Cette approche, définie pour la première fois en 1953, a été redéfinie et précisée dans les années 1980 par le concept de multifonctionnalité ayant pour objectif d’assurer, dans un même peuplement, une production ligneuse, la protection de la biodiversité et des fonctionnalités écologiques, une fonction sociale par le maintien d’un paysage, l’accueil du public, la pérennisation de la ressource en eau potable et, enfin, la protection contre les risques naturels. On constate toutefois en pratique que certains services écosystémiques sont souvent privilégiés par rapport aux autres, en fonction de la situation géographique de la forêt (accueil du public dans les grandes forêts périurbaines), de la fertilité des stations (peupleraies de cultivars) ou du tissu industriel régional (forêt des Landes de Gascogne), du relief rendant l’accès difficile ou bien du statut de propriété, les forêts privées n’ayant pas l’obligation d’accueillir du public.

La stratégie européenne pour la biodiversité à l’horizon 2030 souligne la nécessité de cartographier, de surveiller et de protéger strictement les forêts faiblement anthropisées de l’Union Européenne. Malgré une connaissance imparfaite de leur répartition, nous savons que ces forêts représentent une petite partie de la surface forestière totale en Europe. Les forêts faiblement anthropisées jouent pourtant plusieurs rôles cruciaux. Premièrement, elles offrent un refuge à la biodiversité spécifique des milieux forestiers et servent de tampon contre la disparition de ces espèces dans les paysages fortement anthropisés. Deuxièmement, elles jouent un rôle important dans l’atténuation des effets du changement climatique, à l’échelle locale par leur tampon climatique et à l’échelle globale par leur forte capacité de stockage du carbone. Troisièmement, ces forêts servent d’observatoires pour mieux comprendre le fonctionnement et la dynamique des écosystèmes forestiers naturels et de références pour développer une gestion basée sur l’imitation des processus naturels. Enfin, elles constituent une partie irremplaçable de notre patrimoine naturel et ont une grande valeur intrinsèque.

Dans cet ensemble assez disparate de forêts peu impactées par l’action de l’Homme, on distingue les forêts qui sont à la fois anciennes, c’est-à-dire présente en un lieu donné depuis des siècles voire des millénaires, et matures, c’est-à-dire qui possèdent en leur sein des très gros arbres, des gros volumes de bois mort sous diverses formes et aussi un grand nombre d’arbres portant des cavités, des fentes, des plantes épiphytes, etc. et que l’on nomme « arbre-habitats ». Ces forêts sont appelées « vieilles forêts ». Cette conférence aura pour but de présenter, à travers le cas des Pyrénées, les caractéristiques qui leur confèrent une grande biodiversité. On parlera également des études que l’on réalise dans ces forêts et de l’intérêt de les préserver à tout prix.

avec Laurent LARRIEU. Doctorat en écologie forestière INPT  Toulouse – Agent du Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) -Chercheur à l’INRAE – Toulouse (Laboratoire DYNAFOR – Dynamique & Ecologie des Paysages Agri-forestiers).Travaux de recherche axés sur la conservation de la diversité des espèces dans les écosystèmes forestiers. Co-concepteur de l’Indice de Biodiversité Potentielle (IBP), un outil pour faciliter la tâche des gestionnaires de forêts soucieux de mener une gestion intégrative. Membre des conseils scientifiques des Parcs Nationaux des Pyrénées et du Mercantour et du comité scientifique du Plan National d’Action « Vieux bois et forêts subnaturelles ».

Publications – Documents récents sur le sujet traité par la conférence

– Larrieu L. et Ladet S, Les forêts peu exploitées,  in Py-Saragaglia V. (coord.), Pour une archéologie de la forêt. Dossier spécial de la revue Archeologia (2024)
– Larrieu L., Burri S., Corriol G., Gouix N., Ladet S., Laroche F., Maillé S., Py-Saragaglia V., Savoie J, M, Brin A. Are the remnants of both ancient and mature forests always relevant to inspire close-to-nature forest management and efficient biodiversity conservation ? The case of the northern slope of the Pyrenees, Biological Conservation 279 (2023)
– Aszalós, R., Thom, D., Aakala, T., Angelstam, P., Brūmelis, G., Gálhidy, L., Gratzer,, Larrieu, L. & al., Natural disturbance regimes as a guide for sustainable forest management in Europe. Ecological Applications (2022)
– Larrieu, FM. Sabatini, H. Bluhm, Z, Kun ,D. Aksenov & al. European primary forest database v2.0. Scientific data (2021)
– Larrieu L., A. Cabanettes, T. Lachat, Y. Paillet, S. Winter, P. Gonin, C. Bouget, M. Deconchat. Deadwood and tree-microhabitat dynamics in unmanaged temperate mountain mixed forests: A life-cycle approach for biodiversity monitoring. Forest Ecology and Management 334 163-173 (2014)
Que voit-on dans une forêt en libre évolution que l’on ne voit pas ailleurs ?, trois regards complémentaires (avec J. Garrigue & B. Boisson), Revue forestière française, vol 73- n° 2-3 « Des forêts en libre évolution », 137-160 (2021) -tous les chapitres sont téléchargeables à : https://revueforestierefrancaise.agroparistech.fr/issue/view/561
– Gros volume rédigé par une soixantaine d’auteurs, qui fait le tour du concept de « gestion intégrative », c’est-à-dire une gestion forestière qui intègre les aspects de biodiversité ; Kraus D., Krumm F. (eds). L’approche intégrative comme une opportunité pour la conservation de la biodiversité en forêt. European Forest Institute. 284 pp. téléchargeable à : https://informar.eu/sites/default/files/pdf/In_Focus_ManagingForest_Europe_F-2.pdf (2013)
Un tour d’Europe d’exemples de gestion forestière intégrative : Krumm, F.; Schuck, A.; Rigling, A. (eds), How to balance forestry and biodiversity conservation – A view across Europe. European Forest Institute (EFI); Swiss Federal Institute for Forest, Snow and Landscape Research (WSL), Birmensdorf. 640 p (2020) p ; téléchargeable à :https://www.wsl.ch/fr/publications/how-to-balance-forestry-and-biodiversity-conservation-a-view-across-europe/
– Forêts et Biodiversité, Ouvrage collectif – Coordinateurs : .S ;Bélier et R .Jacob,Revue annuelle n°6 d’Humanité et Biodiversité (mai (2019) https://www.humanite-biodiversite.fr/articles/72065-la-revue-h-b-n6-special-foret-et-biodiversite

Affiche Vieilles forêts en format pdf.

 

Heure

5 avril 2024 12h30 - 14h30(GMT+02:00)

Adresse

Muséum d'histoire naturelle de Toulouse

35 Allée Jules Guesde, Toulouse

Other Events

Partager cet événement