Esquisse d’une solution pour éviter la catastrophe environnementale.

2024sam03fév16h30sam18h30Esquisse d’une solution pour éviter la catastrophe environnementale.avec Thierry RIPOLL à l'espace Duranti-salle Osète

Détails de l'événement

Vidéo Audio Diapos Transcription à venir

Thierry Ripoll est Professeur de psychologie cognitive à l’Université d’Aix-Marseille et membre du Laboratoire de Psychologie Cognitive. Ses recherches concernent plusieurs grands domaines de la psychologie (raisonnement, mémoire, perception, attention).

Il a appliqué son expertise au problème de notre inaction face au dérèglement climatique. Il l’a complétée par les résultats scientifiques les plus récents en anthropologie, en neurosciences et en économie comportementale. Il identifie ainsi 14 obstacles au sauvetage de la planète qui bloquent de nombreuses fausses solutions. Rousseau avait raison et notre système a pris le dessus sur l’individu.

Il ébauche LA solution autour de l’acceptation d’une limitation de notre droit à consommer. Il conclut sa tribune dans LeMonde en admettant qu’il s’agit d’une « véritable révolution anthropologique majeure, la seule susceptible de surmonter la crise environnementale. L’inégalité en matière de richesse et donc de consommation n’a plus aucune légitimité dans un monde limité, quelle que soit la force que pouvait avoir l’argument de la méritocratie dans un monde sans limites. »

Cette conférence apparaît donc comme une étape déterminante pour nos préoccupations environnementales de citoyens engagés.

Voici les 14 obstacles tirés de son dernier livre Pourquoi je prends ma douche trois minutes de trop ? Edition Sciences Humaines Accent aigu – Mars 2023

  1. Obstacle 1 : Vous avez dit conscience ?
  2. Obstacle 2 : Quand la grenouille voulait devenir plus grosse que le bœuf.
  3. Obstacle 3 : Vous en reprendrez bien un petit peu ?
  4. Obstacle 4 : Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras demain ?
  5. Obstacle 5 : Pour maintenir le niveau de plaisir, il faut doubler la dose.
  6. Obstacle 6 : En avoir une plus grande que celle de son voisin.
  7. Obstacle 7 : Les paons, les Porsche et le sexe.
  8. Obstacle 8 : Quand le fantasme du bonheur tue le bonheur.
  9. Obstacle 9 : Le désir plus excitant que le plaisir assuré.
  10. Obstacle 10 : Homo sapiens, un animal altruiste dans un environnement porté vers l’égoïsme.
  11. Obstacle 11 : Égoïsme, faible coopération et suicide évolutif.
  12. Obstacle 12 : L’invention catastrophique de l’inégalité.
  13. Obstacle 13 : Violence guerrière et altruisme paroissial.
  14. Obstacle 14 : Quand le système prend le dessus sur l’individu.

Voici LA solution

  1. Le compte individuel d’impact écologique : les bases d’une révolution anthropologique heureuse.
  2. L’utopie rationnelle du futur et l’irrationalité du présent.

Débat autour du titre de l’intervention.
On est passé de Le cerveau humain : une machine à produire des croyances infondées
à Esquisse d’une solution pour éviter la catastrophe environnementale.

Thierry RIPOLL  est professeur de psychologie cognitive.
Son œuvre autour des croyances est intéressante. Mais son œuvre sur notre comportement face aux risques existentiels est encore plus large et plus importante. Il a accepté de traiter ce sujet.

Dans son ouvrage de 2022, Pourquoi détruit-on la planète ? le cerveau d’Homo Sapiens est-il capable de préserver la terre ?, la thèse principale de Thierry RIPOLL est que la révolution néolithique a répondu parfaitement aux besoins les plus profonds de l’humain.
C’est il y a 10.000 ans que sont apparues les 3 faces d’une même réalité : compétition, inégalité et destruction de l’environnement.
Les petites tribus de 150 individus du paléolithique qui composaient les 6 millions de Homo Sapiens, cet animal presque comme les autres, se sont transformées en cités, puis en États, puis en empires, pour aboutir au « triomphe » de notre espèce.

Notre capacité d’innovation, notre ultra socialité, l’accumulation des richesses, la compétition interindividuelle et notre intelligence collective ont conduit à ce succès évolutif se métamorphosant en catastrophe évolutive.

Des sujets multiples sont abordés dans les chapitres démonstratifs de ce livre. Les références scientifiques viennent de la sociologie, de l’économie, de la neurobiologie, de l’histoire, de l’écologie, de la psychologie, … La politique, le marketing sont également abordés dans cet ouvrage très riche et assez convaincant.

Thierry RIPOLL propose une solution : le CIIE – Compte Individuel d’Impact Écologique. Il ne cache pas que cette solution très facile à mettre en place fait face à des obstacles politiques énormes. Seule une approche démocratique impliquant tous les États du monde permettrait sa mise en place. Une utopie donc.

Cet ouvrage de 2022 a suscité des controverses et Thierry RIPOLL l’approfondit en 2023 dans Pourquoi je prends ma douche 3 minutes de trop ? 14 obstacles au sauvetage de la planète et la solution pour les surmonter. Il confirme que le cerveau humain a d’incroyables capacités créatrices et d’innovation et, quels que soient les déterminismes issus de notre histoire évolutive, nous disposons de quelques degrés de liberté pour nous en libérer. Nous avons encore le choix ! Une autre société que celle que nous connaissons est possible.

avec Thierry RIPOLL, Professeur de psychologie cognitive à l’Université d’Aix-Marseille et membre du Laboratoire de Psychologie Cognitive (CNRS).

Bibliographie récente :

  • Pourquoi je prends ma douche 3 minutes de trop ? 14 obstacles au sauvetage de la planète et la solution pour les surmonter. Accent Aigu 2023
  • Pourquoi détruit-on la planète ? le cerveau d’Homo Sapiens est-il capable de préserver la terre ? – Bord de l’eau – En Anthropocène – 2022
  • Pourquoi croit-on ? psychologie des croyances  Accent Aigu 2020

 

affiche Ripoll en format pdf

Heure

3 février 2024 16h30 - 18h30(GMT+02:00)

Adresse

Espace Duranti - Salle Osète

6 Rue du Lieutenant Colonel Pélissier

Other Events

Partager cet événement