Redonner du sens au travail. (Cycle Travail)

2023sam09déc16h30sam18h30Redonner du sens au travail. (Cycle Travail)avec Thomas COUTROT à l'N7

Détails de l'événement

Vidéo Audio Transcription

Transcription à venir

 

Introduction

L’épidémie de Covid-19 et les périodes de confinement et de chômage partiel qu’elle a provoquées, le report à 64 ans de l’âge légal de départ à la retraite et l’aggravation des inégalités économiques et de la crise climatique observées année après année ont contribué à faire émerger, au-delà de la question de l’emploi, la question du travail, de ses conditions, de son contenu et de sa finalité.

Les salariés ont de plus en plus de difficultés vis-à-vis d’un travail fragmenté, malmené, formaté, contrôlé, physiquement
ou psychologiquement usant, peu épanouissant, peu valorisant et à la finalité éventuellement discutable. Ils se sont massivement opposés au report à 64 ans de l’âge légal de départ à la retraite parce que c’est souvent pour eux deux années supplémentaires de souffrance ou de mal-être au travail, alors qu’ils auraient pu en profiter pour jouir de la liberté de jeunes retraités.

Les sociologues et les économistes, spécialistes du monde du travail, ont étudié ces phénomènes. Pour mieux les comprendre, nous avons sollicité Thomas Coutrot, statisticien et économiste, ex-directeur du département Conditions de Travail et Santé à la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques, Ministère du Travail) qui a publié avec Coralie Perez, socio-économiste, Redonner du
sens au travail, une aspiration révolutionnaire, résultat de l’analyse de nombreuses enquêtes de terrain sur la perception par les salariés de leur travail.

avec Thomas COUTROT,

Statisticien, économiste et militant associatif, aujourd’hui chercheur associé à l’IRES (Institut de recherches économiques et sociales), après avoir dirigé de 2003 à 2022 le département Conditions de Travail et Santé à la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques, Ministère du Travail).

Depuis sa thèse en sciences économiques, il a essayé de creuser l’idée hétérodoxe selon laquelle la justice et l’efficacité, loin de s’opposer, vont de pair : la délibération démocratique entre égaux est non seulement préférable au plan éthique mais aussi plus économe en ressources de tous ordres que la hiérarchie bureaucratique et/ou capitaliste. Il s’est aussi intéressé à la manière dont l’organisation du travail dans l’entreprise impacte la vie démocratique dans la cité.

Récemment, il a collaboré avec Coralie Perez à des recherches sur le sens du travail, qui ont débouché sur un document d’études de la DARES et un livre dans la collection La République des Idées au Seuil.

Bibliographie :
Redonner du sens au travail, une aspiration révolutionnaire (avec Coralie Perez), Seuil, 2022
Libérer le travail : Pourquoi la gauche s’en moque et pourquoi ça doit changer, Seuil, 2018
Jalons vers un monde possible: redonner des racines à la démocratie, Le Bord de l’eau, 2010
Démocratie contre capitalisme, La Dispute, 2005

Heure

(Samedi) 16h30 - 18h30(GMT+01:00)

Adresse

N7 ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel Toulouse

Partager cet événement