Grandes écoles : Contester, Bifurquer. (Cycle Travail)

2023mer18oct18h15mer20h15Grandes écoles : Contester, Bifurquer. (Cycle Travail)avec Madeleine D’ARRENTIERRES, Hélène DELMAS, Benoît HALGAND et Victor LEBEAU à L'N7 (18h15)

Détails de l'événement

Voici les enregistrements de la Table ronde du 18/10/2023

Icone vidéo

 

Les grandes écoles sont en France le lieu privilégié de formation des futurs cadres du secteur public et privé. Or, ces dernières années, nombre de ces écoles, même parmi les plus prestigieuses, ont connu des mouvements de contestation inédits, marqués (1) par la remise en cause des enseignements où la question de l’écologie et de la nécessaire transition énergétique est trop souvent absente et (2) par le refus par de
nombreux jeunes diplômés d’une carrière toute tracée au service d’un système économique qu’ils considèrent comme mortifère.
De ces mouvements, de leurs motivations et de leur avenir, nous débattrons avec quatre jeunes diplômés de Supaéro et de l’Agro Purpan à Toulouse et de l’École Polytechnique et de l’AgroParis Tech à Paris, qui ont fait le choix de bifurquer à la fin de leurs années d’étude ou après quelques années d’un travail conventionnel.

avec Madeleine D’ARRENTIERRES, Hélène DELMAS, Benoît HALGAND et Victor LEBEAU

Madeleine D’ARRENTIERRES : Ingénieure de l’ISAE-Supaéro (Toulouse), diplômée en 2022. À l’initiative, avec d’autres, du mouvement étudiant pour une aéronautique soutenable (c’est-à-dire pour la décroissance du secteur aérien) qui a donné lieu à une tribune signée par 700 étudiant(e)s du secteur dans le monde. Voir pétition-transition-aéronautique. Depuis avril 2022, consultante chez Carbone 4, cabinet de conseil en décarbonation et adaptation au changement climatique, pour changer les choses de l’intérieur des entreprises tout en restant un peu à l’extérieur.

Hélène DELMAS : Ingénieure de l’Ecole Supérieure d’Agricole de Purpan (Toulouse), diplômée en 2008. A la suite de ses études, travaille au Crédit Agricole, puis dans une coopérative. Décide en 2017, avec son mari, de s’installer comme paysanne en polyculture et élevage bio. Porte-parole de la Confédération Paysanne 31 et secrétaire de la Confédération Paysanne Occitanie.

Benoît HALGAND : Ingénieur de l’Ecole Polytechnique (Paris), promotion 2017, diplômé en 2022. A participé à la structuration du collectif « Pour un réveil écologique », né d’un manifeste étudiant qui a recueilli plus de 30000 signatures. Animateur du mouvement d’opposition à l’implantation d’un centre de recherches Total au sein de l’Ecole Polytechnique, qui a abouti au retrait du projet. Voir discours-Benoit-Halgand .
Travaille actuellement au « Campus de la Transition », un écolieu de formation. A le projet de créer un lieu de vie communautaire chrétien d’écologie intégrale, ayant pour vocation d’accueillir des personnes vulnérables (exilées, handicapées…).

Victor LEBEAU : Ingénieur AgroParisTech, diplômé en 2021. A participé au discours des déserteurs d’AgroParis Tech au printemps 2022. En cours d’installation sur une ferme collective dans le Tarn via « Terre de Liens ». Volonté de participer à la création d’un lieu de production de nourriture en agroforesterie biologique, refuge pour la biodiversité et accueillant pour les gens.

BIBLIOGRAPHIE

Lettre aux ingénieurs qui doutent – Olivier Lefebvre – Eds L’Echapppée, 2023
Le courage de renoncer, Le difficile chemin des élites vers un monde durableJean-Philippe Decka – Eds Payot, 2022
La révolte, Enquête sur les jeunes élites face au défi écologique – Marine Miller – Eds du Seuil, 2021
Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Réflexions sur l’effondrementCorinne Morel Darleux – Eds Libertalia, 2020
Merci de changer de métier, Lettres aux humains qui robotisent le monde – Célia Izoard – Eds de La Dernière Lettre, 2020
L’établi – Robert Linhart – Eds de Minuit, 1978

INSCRIPTION NÉCESSAIRE EN PRÉSENTIEL ET EN DISTANCIEL  ICI

Heure

(Mercredi) 18h15 - 20h15

Adresse

N7 ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel Toulouse